27.09 2019

4 conseils pour mieux travailler en équipe

Economie et business
image 4 conseils pour mieux travailler en équipe

Dès notre plus jeune âge, la société et les divers institutions nous apprennent à travailler en équipe. De l'école primaire, à l'université et jusqu'au travail, c'est un défi qui nous est imposé. Malgré l'objectif commun qui relie un groupe, il est souvent difficile de perpétuer l'esprit de groupe. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux travailler en équipe.

Choisir ensemble un leader

Avant tout, il faut faire la différence entre un chef et un leader. Le chef prendra toutes les décisions et les fera exécuter. Le leader, quant à lui, sera à la fois un soutien moral et organisationnel pour son équipe. Il sera le porte-parole mais il encouragera la participation de chacun à la réussite du projet.

Dès le départ, il faut instaurer l'esprit d'équipe. Il faut donc peser le pour et le contre puis se mettre d'accord « ensemble » sur le choix du leader. Cela peut se faire par un vote, un consensus, un compromis ou par l'intervention d'une personne externe. Dans tous les cas, il faut que chacun soit libre de s'exprimer et de choisir en fonction de ses valeurs.

Prioriser la cohésion et la confiance

Pour qu'une équipe soit unie et soudée, il faut que chacun puisse se faire confiance. Il n'est pas rare qu'un projet tombe à l'eau à cause des conflits créés par le manque de confiance et l'absence de vision d'ensemble.

Premièrement, il faut répartir équitablement les tâches pour qu'aucun membre ne se sente rabaissé ou mis de côté. Ensuite, il faut que chacun tienne ses engagements et fasse du projet une priorité afin d'instaurer le respect et la confiance.

Enfin, renforcer l'esprit de groupe à travers les activités de « Team Building » est extrêmement conseillé. Créer des centre d'intérêts communs en dehors du bureau affecte positivement l'ambiance de travail et la cohésion d'une équipe.

Miser sur la communication à double-sens

Trop souvent, les managers d'équipe ne sont pas à l'écoute de leurs collaborateurs. Les réprimandes deviennent plus nombreuses que les encouragements et les motivations. Pourtant, toutes les erreurs ne méritent pas une réprobation.

Il faut essayer de transmettre autant que possible la positivité à l'équipe. En voyant un leader déterminé et axé sur la réussite, chaque membre fera le nécessaire pour se surpasser et surmonter les échecs.

Malgré l'autorité d'un leader sur la prise de décision, il faut mettre en avant les idées de chacun et leur montrer qu'ils sont importants. Ils seront plus motivés s'ils savent que leurs avis comptent.

Incorporer le sentiment d'appartenance

C'est un facteur important dans le travail de groupe. En effet, une personne qui ne trouve pas sa place au sein de l'équipe aura tendance à se fixer ses propres objectifs. Dans ce cas, il y aura forcément des retombées sur le projet.

Ce sentiment d'appartenance se crée souvent par des petites routines et rituels instaurés au sein de l'équipe. Que ce soit un slogan, une couleur, une séance d'échange, un déjeuner en groupe ou des petits cadeaux, l'important est que chaque membre se sente à l'aise et impliqué dans le groupe.

De même, faire savoir à l'équipe que l'échec se partage autant que le succès leur permettra de se sentir plus en sécurité. Tout comme dans une famille, les membres doivent savoir qu'ils peuvent compter les uns sur les autres en cas de difficulté.